Search results for 'gnocchi'

Gnocchis

3 Nov

Novembre… ohhh Novembre… Je sais pas vous mais rien que le nom ne m’inspire pas. C’est triste et gris, et c’est dur de se lever le matin. Bref pas une période super réjouissante.

Alors pour se réconforter, je vous propose une recette presque régressive: les gnocchis. Parce que les gnocchis c’est chaud, c’est tendre, c’est bon et ça rappelle les plats qu’on aimait enfants!

Ingrédients:
– 4 grosses pommes de terre à purée
–  120g de farine (la quantité dépend de la texture des pommes de terre, si elles sont + ou – sèches)
– 1 jaune d’oeuf
– noix de muscade, sel poivre.

Faire cuire les pommes de terres (à la vapeur pour moi) jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres. Les réduire en purée (après les avoir épluchées hein!)  et ajouter le jaune d’oeuf. Ajouter ensuite la farine petit à petit jusqu’à obtenir une pâte homogène.

recette gnocchis

Ensuite viens l’étape la plus longue (celle qui occupe les soirées de Novembre 😉 ), le roulage de gnocchis. Un petit rouleau, je coupe, je refaçonne les gnocchi, dans la boîte et aux suivants.

recette gnocchis

1 heure plus tard…

Ok c’est prêt! 3 minutes à l’eau bouillante et ils seront prêts à déguster avec la sauce de votre choix (ou à faire gratiner, encore mieux!). Et pour ceux qu’on ne mange pas tout de suite: on les congèle AVANT cuisson et on les ressortira au fur et à mesure.

recette gnocchis maison

Ils n’ont pas les petites rainures, car je n’ai pas la petite planche spéciale!

Publicités

CAP de cuisine: Le 19ème Cours!

22 Mar

Ca avance, ça avance! Déjà le 19ème!

Gnocchis à la Parisienne

Encore un plat obsolète qu’on ne trouve plus à la carte nul part. Tiens il faudra un jour que j’organise un diner à thème: plats disparus (oui, bien sûr, le dessert sera du riz à l’impératrice!!)

Ca a peut-être disparu parceque c’est pas super intéressant gustativement.

gnocchis à la parisienne

Bon, en tout cas c’était mon équipe. Il s’agit donc d’une pâte à choux à laquelle on ajoute 50g de gruyère rapé, elle est ensuite mise dans une poche à douille et l’on découpe de gnocchis que l’on fait tomber dans de l’eau frémissante.

Puis au bout de 3 minutes, ils remontent à la surface: les enlever avec une écumoire et les plonger dans de l’eau glacée.

Les gnocchis sont ensuite cuits 20 minutes au four, nappés de sauce Mornay. C’est bof… très bof.

A ne pas confondre avec les gnocchis italiens, à base de pommes de terre (et testés ici)

Poulet sauté Champeau, oignons glacés, pommes cocottes

Rien de très nouveau sous le soleil. La vraie difficulté est dans le découpage du poulet à cru. A part ça: faire un fond de volaille avec la carcasse, saisir les morceaux de poulet au beurre, puis mettre 20 minutes au four. Réduire la sauce & le fond de volaille, monter au beurre

2 poulets pour 15, ça fait des petits morceaux. Heureusement on s’est rattrapés sur le dessert…

Poire Belle Hélène

Attention cette semaine ça ne plaisante pas: le groupe a tout fait maison!

La coupelle en tuile:

le pochage des poires. 100g de sucre par litre d’eau pour le sirop, plus au choix pour parfumer le sirop: vanille, Gingembre, Zeste de citron, 4 épices, zeste d’Orange, Clou de girofle, Badiane, Cannelle…)

Ainsi que la glace (une crème anglaise passée à la turbine), la sauce chocolat (200g de chocolat, 20cl de crème, 40f de beurre) et la chantilly.

Et voilà le résultat:

Rien à dire sur ce dessert, un grand classique certes, mais tellement bon!